• Choisissez un site
  • FR

17 – 24 juillet : Madrid-Toulouse-Payerne

De retour à la maison !

L’avion solaire a atterri le soir du 24 juillet sans encombre à Payerne, d’où il était parti le 24 mai dernier. Avec ce vol retour ponctué par une escale à Toulouse, Solar Impulse a achevé avec succès la première aventure intercontinentale au monde réalisée exclusivement à l’énergie solaire.

3h33 (UTC), le 17 juillet : Bertrand Piccard, initiateur du projet et pilote, a pris son envol à bord du HB-SIA. Cap tourné vers l’Atlantique, il a traversé les Pyrénées en direction de Biarritz et la France, avant de rejoindre Toulouse par l’Ouest, où il a atterri à 21h46 (UTC+2).

L’escale à Toulouse  a été, là encore, l’opportunité pour Altran et ses convives d’accueillir l’avion et de rencontrer l’équipe Solar Impulse. L’atterrissage sur l’aérodrome de Toulouse-Francazal, à la nuit tombante et en petit comité, restera un grand souvenir pour les participants. Collaborateurs et invités ont pu profiter pleinement de cette occasion pour mieux découvrir le projet. 

7h01 (UTC+2), le 24 juillet : ultime décollage de la mission 2012. Bertrand Piccard survole le sud de Toulouse puis le Massif central au niveau du Puy-de-Dôme, avant de retrouver ses chers paysages suisses au bout de 11h30 de vol. À 18h30 (UTC) il a atterri à l’aérodrome de Payerne devant une foule de spectateurs et au son des cors des Alpes. Un retour à la maison apprécié par toute l’équipe !

Un goût de répétition générale a plané toutefois dans l’atmosphère : l’équipe Solar Impulse a, en effet, eu l’opportunité de tester, pour la dernière fois avant le tour du monde, tous les paramètres qui font le succès d’un vol. Certes, l’étape intercontinentale est bouclée ! Mais l’aventure Solar/Altran est loin d’être finie.

Viser l’impossible est dans la nature de notre équipe. Bertrand Piccard